Aly in Berlin

05 septembre 2012

Le retour

Le mercredi matin, nous avons bien dormi et nous nous sommes réveillés sous la pluie. Comme notre vol décollait à 15h10 et qu’il fallait quitter la chambre à 11h, nous sommes allés prendre un petit-déjeuner à l’Europacenter. C’était fort bon et toujours moins cher que les 10€par personne demandés par l’hôtel. Ensuite, nous avons sauté dans le bus et nous sommes allés à l’aéroport. C’est sans doute l’aéroport le plus atroce d’Europe de l’ouest car, d’une, on ne pigeait rien, de deux, il n’y avait rien à faire. Nous avons fait un tour complet et de multiple pauses pipi, nous avons pu passer la sécurité qui nous menait à notre porte d’embarquement. Heureusement, le vol a été rapide avec une tablette de Milka et nous sommes arrivés rapidement à la civilisation à Munich. Ensuite, on a sauté dans un bus puis nous sommes montés dans l’avion avec son message pour français monolingues. L’arrivée à Charles de Gaulle m’a semblé moins atroce que d’habitude. Notre valise était même dans les premières à arriver. Bien sûr, il y a eu des soucis pour prendre les billets de RER mais Paris ne serait plus Paris sans ça.

A bientôt pour de nouvelles aventures, peut-être en dehors de l’UE.    

Posté par alongua à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 septembre 2012

Jour 4

J’ai passé une nuit de merde. Merci le stress ! Nous avons donc commencé la journée en douceur avec un petit-déjeuner à côté de l’hôtel. Avec la fatigue, mon accent est devenu particulièrement franchouillard et, du coup, demander un chocolat chaud s’est montré plus difficile que prévu. En effet, la seule différence entre ce breuvage et un chocolat glacé est la lettre que les français ne savent pas prononcer : le H (oui, je généralise). Par chance, la dame a été compréhensive et elle m’a redemandé ce que je voulais pour être sûre. Une fois le ventre plein, nous sommes partis au sommet de la statue de la victoire. L’ascension de 285 marches a été un peu douloureuse (sans doute parce que j’ai voulu monter comme une furie) mais la vue sur la ville était franchement sympa.

IMG_2854

IMG_2857

Comme il faisait particulièrement chaud, nous avons pris le chemin par la forêt pour rentrer dans le centre de la ville. Une fois de retour à Alex, nous sommes allés dans le hall de la tour télé pour prendre une photo du nounours :

IMG_2879

Ensuite, nous avons pris le tram vers le quartier juif. Ce n’était pas spécialement loin mais ça nous a fait un prétexte pour prendre un nouveau moyen de transport. Sur place, nous avons visité Hackescher Hof  qui est un ensemble de boutiques placées dans une succession de cours intérieures. C’est très joli et très frais. Nous avons ensuite pris une currywurst dans un imbiss que nous avons dégustée dans un parc. Puis nous sommes allées voir la synagogue et  avons tenté d’observer les pavés en mémoire des juifs déportés avant de changer complètement de registre.

IMG_2883

Nous sommes allés prendre un thé dans le centre plus bourgeois. Par la suite, nous sommes allés visiter Ritter Sport. Là, nous avons acheté 2kg de chocolat (à 60 cents les 100g, nous aurions eu tort de nous en priver) Une fois sortis, nous avons eu quelques soucis de métro en raison de travaux mais nous avons fini par arriver au restaurant Nocti Vagus, un restaurant plongé intégralement dans le noir où Mallo et moi voulions fêter nos trois ans. Tout d’abord, nous avons choisi ce que nous voulions manger et boire avant d’être menés dans un sas obscur. Puis, d’un coup ce fût le noir complet. Notre serveur, aveugle, nous attendait et nous a guidés à notre table. Trouver les couverts a été plutôt facile mais les choses se sont corsées avec l’arrivée des verres et des carafes. Avez-vous déjà essayé de vous servir sans regarder ce que vous faisiez ? C’est vraiment très perturbant. (et encore, là, nous n’avions pas d’assiettes entre nous et les verres)  Ensuite, la soupe est arrivée. Par chance, il s’agissait d’un velouté dans un bol donc j’ai pu boire directement (après tout, on était dans le noir donc personne ne pouvait nous voir) Le plat principal est arrivé et je pensais naïvement qu’il serait tout aussi simple à manger. Toutefois, en mettant mes doigts dans l’assiette je suis tombée dans un risotto. Mallo me disant qu’il était tombé sur un champignon, j’ai tout naturellement pensé à un risotto aux champignons. J’ai donc piqué ma fourchette dans un champignon que j’ai porté à ma bouche et je me suis pris une tranche d’escalope en travers de la face. Et oui, surprise du chef : l’escalope de poulet ! C’était très drôle et plutôt bon. Enfin le dessert est arrivé et, là aussi, impossible de manger avec les doigts. Une fois le dessert terminé, j’ai demandé à remonter car j’ai tendance à m’endormir quand je suis plongée dans le noir avec une musique relaxante et rien à faire. En tous cas, c’était une expérience intéressante que je conseille fortement. Au final, nous sommes restés 2h30 dans le restaurant et nous avons dû nous dépêcher pour aller au Parlement.  Là-bas, pendant près d’une heure, nous avons appris plein de choses sur Berlin et sur la politique allemande tout en profitant de la vue panoramique offerte par le dôme en verre:

IMG_2923

Là encore, je recommande cette visite qui est gratuite. Nous avons ensuite décidé de remonter le mur (ou plutôt la ligne de pavés symbolisant le mur) et c’est là que nous avons retrouvé les bouts de mur du premier jour et croisé un petit asiatique bien sympathique qui voulait visiter Berlin en 3h de nuit.

IMG_2932

Nous sommes finalement rentrés à la maison à pied en prenant le chemin que nous avions suivi le premier soir.

Posté par alongua à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2012

Jour 3

Pour une fois, nous avions fait une liste des choses à voir et à faire sur la journée. Seulement, j’ai eu le malheur de lire mes mails en attendant Mallo. Là, j’ai vu que ma coordinatrice française s’occupait de rentrer mes notes dans le système. J’ai donc replongé un temps dans mon année Erasmus en envoyant des mails et autre avant de partir pour la visite des jardins du château de Charlottenburg. A la base, nous voulions le visiter mais sachant qu’il fallait venir un jour bien particulier pour avoir accès à tout en payant un prix assez élevé et sans pouvoir faire de photos, nous nous sommes contenter de la partie gratuite.

IMG_2779

De retour à notre point de départ, nous avons décidé de remonter Ku’damm (l’équivalent de nos Champs Elysées) Malheureusement, stressée par les nouvelles du matin, j’ai été contrainte de rentrer rapidement à l’hôtel car je me sentais incroyablement mal. Une fois mes intestins remis de leurs émotions, nous sommes repartis pour voir le fameux centre commercial KaDeWe qui nous a pas mal rappelé NK à Stockholm. Nous avions dans l’idée de manger sur place mais j’ai trouvé les prix assez prohibitifs. Nous avons donc changé de décor en allant manger au marché couvert de la Bergammstrasse. Nous sommes ensuite remontés vers le nord afin de voir un des points emblématiques de Berlin : le checkpoint charlie. Je n’ai qu’une chose à dire, cet endroit est parfaitement gerbant. En fait, un endroit qui est à l’origine de nombre de décès (et aussi de formidables évasions) est aujourd’hui tourné en ridicule par un gang de clowns costumés en soldat qui alpague le chaland pour qu’il vienne faire une photo souvenir. Fort heureusement, l’’exposition en plein air juste à côté vaut le coup d’œil et s’avère plutôt instructive en ce qui concerne la guerre froide. 

IMG_2800

Une fois la tête pleine de chiffres, dates et évènements importants, nous sommes repartis dans le centre pour revisiter le mémorial de jour. C’est nettement moins impressionnant mais beaucoup plus complexe à voir que de nuit. En effet, ce labyrinthe semble être le terrain de jeu rêvé pour les parties de cache-cache des adolescents. Du coup, faire des photos relève du challenge car il est impossible de savoir où et quand on va croiser un de ces jeunes courant et hurlant.

IMG_2813

Histoire de nous remettre de nos émotions, nous avons décidé que la soirée serait sous le signe de la junk food à l’allemande. Nous avons donc fait un tour par le Dunking Donuts du coin. Comme il était trop tôt pour rentrer ou pour manger, nous sommes allés acheter des souvenirs avant d’aller visiter un autre centre commercial qui avait l’air joli : le Friedrichstadtpassagen. Nous avons fini la soirée en mangeant au Burger King (qui est moins cher que son équivalent suédois ou qu’un McDo en France).

Posté par alongua à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2012

Jour 2

Il y a deux choses prépondérantes à faire à Berlin le dimanche : un brunch et une visite au marché aux puces. Après recherches sur le net, nous avons opté pour un brunch Anna Blume. D’après les commentaires, c’est cher, il faut attendre mais c’est excellent. En plus, les marchés aux puces les plus populaires sont tout près. Notre première visite du jour a été la pissotière qui était censée ressembler à un sapin de Noël. Ensuite, nous avons fait la file pendant plusieurs minutes pour obtenir une table. J’ai vraiment ragé car certaines personnes grugeaient de manière éhontée mais je n’ai pas trouvé d’insultes en allemand sur le coup. Par chance, tout a été très vite oublié une fois assis avec ça :

IMG_2659

Ensuite, nous sommes partis flâner dans les marchés aux puces qui grouillaient de monde (surtout celui à côté du Mauerpark) Je n’adore pas spécialement piétiner avec des centaines de personnes collées à moi donc très vite, nous avons foncé au Pergamonmuseum donc j’avais entendu beaucoup de bien. Au final, nous ne sommes restés qu’une heure car à part certains édifices qui sont vraiment impressionnants, il faut aimer les vieilles pierres et les détails.

IMG_2676

IMG_2683

Comme nous avions monstrueusement chaud, nous sommes repartis vers Nikolaiviertel. C’est finalement sur Alexanderplatz que nous avons trouvé des glaces. Normalement, les glaces en Allemagne sont très bonnes et peu chères mais là, nous avons un peu manqué de chance. La suite de notre découverte nous a conduits sur la Karl Marx Allee. C’est vraiment impressionnant d’avoir une avenue de 90m de large mais pas particulièrement mignon. Comme la faim commençait à se faire sentir, nous sommes rentrés manger. Par contre, hors de question de se coucher tôt donc nous sommes repartis voir la maison des cultures du monde. Bien sûr, le bus ne s’y arrêtait pas (alors que c’est sur son parcours) mais nous avons facilement surmonté cette difficulté.

IMG_2727

En revenant nous avons eu une excellente vue sur le Parlement puis nous avons pris conscience du côté grandiose de la porte de Brandebourg. En effet, l’après-midi, Mallo me disait qu’on n’avait rien d’aussi imposant qu’un temple athénien et en passant à côté de la porte, on a été forcé de reconnaître qu’elle était du même acabit. En rentrant, nous nous sommes promenés dans le mémorial  aux Juifs assassinés d'Europe qui est un labyrinthe. Se retrouver dans le noir entouré de mur de plus de 3m de haut, ça rend un peu claustrophobe et j’ai eu hâte de sortir. Histoire de rester dans l’ambiance un peu glauque, nous sommes allés sur le lieu où se tenait le bunker d’Hitler. C’est maintenant un parking et il n’y a rien à voir mais j’avais l’impression de devoir aller sur place quand même. Nous avons fini par ressauter dans le bus 100 pour rentrer dormir.

Posté par alongua à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2012

Jour 1

En nous réveillant, nous avons eu l’excellente surprise de voir un grand ciel bleu et un beau soleil. Il a donc été simple de décider du programme du jour : Zoo + aquarium ! Rien que la porte du zoo vaut le coup d’œil :

IMG_2551

Ensuite, le zoo en lui-même est un gigantesque parc vraiment très agréable. Nous avons passé une grande partie de la journée à tenter de trouver les animaux les plus intéressants sans toutefois oublier de faire une pause-déjeuner avec une bonne saucisse au curry.

IMG_2570

IMG_2597

Nous sommes ensuite allés à l’aquarium qui proposait des bestioles particulièrement intrigantes. Pour une fois, je n’ai rien à redire car c’était vraiment très original. Bien sûr, il y avait aussi les grands classiques (avec les personnages de Nemo mais pas 350 bacs/351. Une fois sortis, nous sommes allés allés à Netto  faire quelques courses. 10€ pour 2 repas, c’est plutôt sympa ! Le truc qui l’était moins, c’est l’impossibilité de payer par carte. Peu importe, nous avons filé à l’East Side Gallery, pan du mur de plus d’un kilomètre décoré dans les années 90 et restauré en 2009.

IMG_2620

De la, nous sommes partis voir l’Alexanderplatz et le  Nikolaïviertel avant de remonter vers Unter den Linden pour voir la cathédrale.

IMG_2637

Comme c’était samedi soir, nous avons décidé d’aller boire une bière sur le Gendarmenmarkt. Apparemment, les distributeurs automatiques se font rares à Berlin.  Je me demande vraiment comment c’est possible de payer s’il est impossible d’utiliser sa carte et de trouver un DAB. Le problème a été résolu à force d’errance dans le quartier et nous avons pu nous poser en terrasse. Histoire de bien continuer la soirée, nous avons eu envie de monter au Parlement mais on nous a fait comprendre que c’était impossible sans réserver. Nous avons donc pris le bus 100 pour rentrer manger et nous reposer un peu car nous avions les plantes de pieds qui commençaient à chauffer sérieusement.

Posté par alongua à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2012

Le grand départ

Nous sommes partis  vers 11h du Kremlin. Une fois à l’aéroport, nous avons passé les étapes assez rapidement ce qui nous a laissé le temps de manger un bout avant de prendre notre premier avion. Là, force est de constater que la réputation des français en terme de maîtrise de langues étrangères est plus que mauvaise. En effet, après les consignes de sécurité en allemand et en anglais, un message enregistré a répété exactement la même chose en française. Je trouvais la chose un peu vexante mais malheureusement en voyant certaines personnes parler français aux hôtesses, je me dis que c’est sans doute une mesure nécessaire. En parlant de maîtrise de langues, Mallo est particulièrement agaçant. Pour rappel, il a appris à demander une brochette de dinde au stand médiéval et un café lors du WOA 2010. Là, l’hôtesse lui parle en allemand et il répond sans problème. Normal ! Nous avons eu une courte escale à Düsseldorf qui m’a permis de prendre ma carte de fidélité pour l’avion (avec 4 vols en une semaine, ça peut valoir le coup) Dans le vol suivant, nous avons eu un Nussini ce qui m’a rendu incroyablement heureuse. J’en ai mangé en quantité industrielle étant plus jeune donc c’était très plaisant. Nous sommes finalement arrivés à Berlin sous un temps de merde vers 16h20.  L’aéroport m’a semblé encore plus mal fichu que Charles de Gaulle et nous avons galéré pour trouver notre bus. Par chance, nous n’avions aucun changement et nous avons pu nous laisser porter. Par contre, plus on avançait, plus je me demandais quel quartier nous avions choisi car il y avait des sex shops à gogo avec pignon sur rue (A côté, Pigalle c’est pour les enfants) Puis nous sommes arrivés sur Ku’damm avec ses belles boutiques. Je crois que Mallo est un gros bourgeois qui s’ignore. Là, nous sommes descendus du bus et notre galère a commencé car notre hôtel était dans une autre rue au nom similaire. Nous avons également pu constater que la numérotation des rues est bien différente à Berlin car les numéros se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Nous avons fini par trouver notre hôtel qui a été décoré par des vieux mais comme notre chambre faisait 2 fois la taille de l’appart de Mallo avec une vue sur Mercedes et KaDeWe, on n’allait pas se plaindre !
Au bout de 30 minutes, nous sommes ressortis car on était pas venus à Berlin pour glander. J’ai pris un chemin de manière aléatoire pour trouver à manger qui s’est transformé en « Si on allait voir ça ! Et ça ! » « Je vais vers la Tour télé ou la grande étoile ? » Au final, j’ai suivi les panneaux Potsdamer platz :

IMG_2528

Puis nous avons remonté la Mauerstrasse et nous sommes tombés sur des bouts du mur. Le fait de les avoir là, devant moi, sortis de nulle part, ça fait vraiment un drôle d’effet car il y a deux évènements qui m’ont marquée : 9/11 et la chute du mur. J’étais pas mal émue pour être honnête et je commençais à me demander comment j’allais faire pour visiter la ville si l’émotion me gagnait ainsi à chaque fois. Nous avons continué notre périple par la porte de Brandebourg,  Unter den Linden et la place de Paris.

IMG_2538

Comme la famine se faisait sentir, nous sommes revenus à la place Sony où nous avons mangé dans un restaurant australien en terrasse (il faisait monstre froid mais c’était très bon). Nous sommes ensuite revenus en métro et entre la bouche et notre hôtel nous avons croisé une dizaine de filles en plein travail (euh… c’est quoi ce quartier ? bis) A l’hôtel, nous avons bu de l’eau, mangé les nounours Haribo qui avaient été déposés sur nos oreilles, regardé un épisode des Sons et dodo. 

Posté par alongua à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]